La Conférence internationale sur
Bassin du lac Tchad

Le Président Buhari présidera la Conférence internationale sur le lac Tchad.

Le Président Muhammadu Buhari a autorisé la tenue au Nigéria de la Conférence internationale sur la sauvegarde du lac Tchad.

La Conférence vise à restaurer l’écosystème du bassin et garantir les moyens d’existence, la sécurité et le développement durables.

D’après une déclaration du porte-parole de la Présidence, Malam Garba Shehu prononcée mardi, « c’est la première fois que les six pays membres de la         CBLT organisent une Conférence internationale sur le lac Tchad dans la région…

Il a fait savoir que la Conférence de trois jours comprendra deux jours dédiés à la session technique et un jour de réunion de haut niveau du 26 au 28 février 2018 à Abuja ….. 

 La réunion de haut niveau verra la participation de tous les chefs d’État et de Gouvernement des pays membres de la CBLT, notamment le Nigéria, le Niger, le Tchad, le Cameroun, la République Centrafricaine et la Libye. Les principaux partenaires de la Conférence sont le Nigéria, l’UNESCO, la CBLT et des bailleurs de fonds éventuels tels que la BAD, la Banque mondiale et les gouvernements d’Allemagne, de Chine, du Canada ainsi que l’Union européenne…

Le principal objectif de la Conférence internationale sur le lac Tchad est de susciter l’attention de la communauté internationale sur les défis d’ordre socio-économique et environnemental qui émanent de l’assèchement du lac Tchad, la menace qui pèse sur les moyens d’existence en engendrant l’insécurité afin d’élaborer un programme détaillé d’actions pour préserver le lac Tchad de sa disparition ….

Elle vise spécifiquement à informer les parties prenantes, débattre et parvenir à un consensus sur les différentes options de restauration du lac Tchad, y compris le projet de transfert d’eau interbassin (PTEIB) du fleuve Oubangui au lac Tchad…

Les experts, les chercheurs et les personnes-ressources devront partager les connaissances et les informations sur le développement et la gestion des ressources en eau dans un contexte de crise environnementale et gagner le soutien politique et financier de l’option retenue pour la restauration du lac….

Les résultats attendus de la Conférence incluent, entre autres, l’élaboration d’une feuille de route pour le suivi des recommandations formulées, la restauration de la pêche et l’irrigation/agriculture autour du lac et du fleuve Chari en vue de réduire la pauvreté,
le renforcement de la résilience climatique dans le bassin à travers des programmes d’adaptation et d’atténuation,
la coopération transfrontalière parmi les pays membres pour une gestion durable du lac Tchad, la création d’emplois en vue de la réduction des activités terroristes, l’accroissement des revenus des populations vivant dans le bassin….

Le bassin du lac Tchad qui est partagé par l’Algérie, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, la Libye, le Niger, le Nigéria et le Soudan représente près de 8% de la superficie du continent africain        avec une population estimée à 40 millions de personnes….

Sa superficie est passée de 25.000 km2 à seulement 2.500km2, soit 10 pourcent de la superficie originale.

Cette situation a eu des impacts sur le cadre économique, social et culturel de la zone. Le lac est actuellement un foyer d’insécurité, d’instabilité et de perte des moyens d’existence...

Depuis son entrée en fonctions, le Président Muhammadu Buhari prône toujours la nécessité de sauver le lac Tchad lorsque l’occasion se présente à l’échelle internationale » .

 Source = https://www.dailytrust.com.ng/buhari-to-inaugurate-international-conference-on-lake-chad.html

La conférence internationale sur le lac Tchad
Location: Transcorp Hilton Hotel, Abuja, Nigeria.
Email: info@lcbconference2017.ng   Tel: +2348037033941